Une personne qui décide de pénétrer dans la cour privée de votre maison sans y avoir été autorisée alors qu’elle avait été prévenue du danger auquel elle s’exposait ne commet pas une faute imprévisible et irrésistible qui vous exonère de votre responsabilité en tant que gardien du chien en cause, s’il la mord.

Lire la décision

Laisser un commentaire